Aventure / voyage, Dieu et déesse, Histoire, Romans, Tous les textes

Sainte Suzanne dévoile le Graal et Avallon

Au XXIe siècle, avec Aude et Florian, découvrons les murailles de Sainte-Suzanne et les marais d’Évron ; revivons le Moyen Âge avec les yeux du moinillon Forsaidhe, de son oncle Fursan et du moine Marie.

Avec eux, découvrons la rédaction initiale du Graal, l’Histoire et les Mythes, Kamelot et Avallon.


Dans les marais, sur les eaux, semblait flotter la forteresse de l’If, la mythique Avallon, l’abbaye d’Évron et le culte du Saint-Lait. Plus loin, au bord de la Jouanne, à Neau (Noauz), combattaient les chevaliers de la Table Ronde immortalisés par Chrétien de Troyes. Lequel Chrétien a dû admirer la cité Ganne de Sainte-Suzanne perchée sur son roc, ceinte d’un mur vitrifié aux reflets nacrés d’arc-en-ciel.

Aux portes du pays carnute, Sainte-Suzanne est certainement la cité de Kamelot mentionnée par Chrétien de Troyes dans le Chevalier à la Charrette.

En vente en librairie, atramenta.net, amazon et autres éditeurs internet

Publicités
Dieu et déesse, Fantastique, Frissons, Nouvelles, Tous les textes

Une découverte gênante

L’aventure commence sur une note écologique « bulldozers contre carterpillars ». La bataille est interrompue (heureusement) par une découverte. Magnifique descriptif de peintures rupestres. Ensuite vient un jeu de piste « littéraire », on s’y laisse prendre. Ce qui paraît une découverte « ordinaire » se transforme en récit extraordinaire. Le sujet est difficile car le risque est de tomber dans le « space opéra » (créature extra-terrestre hideuse genre « Blob »). L’histoire se transforme en scénario de film fantastique « le monstre de la grotte avalant les humains ». À la fin on découvre que ce n’est pas tout a fait un monstre puisqu’il se pose des questions existentielles (avec des touches humoristiques) sur notre société. À lire pour se détendre et oublier le quotidien. Un seul mot bravo ! Commentaire posté par Richard Gehenot le 23 octobre 2006 à 10h36.

eBook et papier sur amazon

Dieu et déesse, Fantastique, Frissons, Romans, Tous les textes, volcan

Sauvons le dernier Pape de Rome en flammes !

Malachie et Nostradamus ont prédit la venue du dernier pape et la destruction de Rome.
Rome détruite ?
Tremblement de terre, volcan, météore ?
Non, pire que cela ! Les ordinateurs de la planète relayent des archives secrètes du Vatican. Le pape François est poursuivi dans le Saint-Siège ! Le Vatican et Rome sont pillés, incendiés.
Dans le monde entier les fidèles sont atterrés par la nouvelle, sans Dieu ni Maîtres, vers qui ou vers quoi se tourner ?
La fin de l’histoire respecte les prophéties de Malachie et de Nostradamus.
Dans le dernier chapitre, l’auteur révèle la cause probable de la prochaine destruction de Rome, la même que pour la disparition des derniers Néandertaliens. Elle peut survenir dans un avenir très proche.

On oublie vite qu’en 300 générations, on a culpabilisé et menti à nos parents, grand-parents, aïeux, etc., leur vie a été brisée à cause de cette monstrueuse notion du péché originel.
Les anciennes religions honoraient la reproduction, le plaisir, la joie de vivre.

RC Schmitte évoque ces anciens cultes, leur déformation pour créer les religions juive, chrétienne, musulmanes, les tourments d’un saint homme qui veut rendre aux humains la joie de vivre.

eBook et papier sur amazon

Aventure / voyage, Dieu et déesse, Fantastique, Romans, Science-fiction, Tous les textes

Les Bulles d’espace-temps

Tome 1 : Les hommes-dragons

Julien, un collégien, est réveillé par un homme-lézard et un homme-oiseau ! Se sont-ils sauvés du monde des dinosaures pour lui sauver la vie ?
Aspiré par une bulle, le moyen de locomotion de ces réfugiés, Julien se trouve projeté bien avant le Déluge, à l’époque des vimanas, les OVNI de la guerre entre les devas et asuras, les anciens dieux de l’Inde.
Dans cet ancien paradis terrestre, il rencontre une merveilleuse jeune femme qui choisira de le suivre au XXIe siècle, ou peut-être pas…
Mais pour profiter de leurs amours, les jeunes gens doivent d’abord aider le seigneur Salva qui veut venger son ami. Relatée dans la Bhagavad-Gîtâ, c’est la même histoire qu’Elene de Troie, mais plus de deux millénaires avant Homère.
En cherchant à retrouver le XXIe siècle, leur quête va les mener dans l’Agartha, la secrète Shamballa.

eBook et papier sur amazon

Tome 2

Dans notre XXIe siècle, les militaires imaginent profiter des bulles et des vimanas pour piller les techniques si différentes du passé : des soucoupes volantes (OVNI) et des rayons destructeurs.
Ils choisissent de le faire avant qu’une destruction semblable à celle de Sodome et Gomorrhe détruise l’Éden.
Un collégien, Julien, et la belle Kahlan rencontrée dans ce Paradis perdu, risquent d’être broyés par une guerre impitoyable !
Entouré de traîtres, Julien peut compter sur ses amis homme-lézard et homme-oiseau pour aider le seigneur Salva désireux de venger son ami. Le seigneur Krisna avait tué Sisupala pour lui prendre son épouse, la belle Rukmini.
Comme pour la guerre de Troie, la reconquête d’une femme a détruit une culture ancienne, antérieure aux Pyramides.

eBook et papier sur amazon

Tome 3

Des voyages dans le Temps et l’Espace pour échapper au PNB Produit National Brut et trouver le BNB Bonheur National Brut !
Après la guerre entre Salva et Krisna, Julien et Kahlan empruntent les fils du temps pour empêcher les œufs de Buistrik venant du Jurassique d’orienter l’Humanité vers un univers catastrophique.
L’être de Lumière venu du passé, Umphrk, a récupéré le vimana de Salva pour explorer les différentes possibilités du Futur.
Grâce à cette “soucoupe volante”, ils découvrent enfin un univers paisible et heureux où les peuples vivent en harmonie, loin des mafias et des guerres de religions.
Du XXIe siècle, nos descendants pourront vivre dans ce Paradis.

eBook et papier sur amazon

Aventure / voyage, Dieu et déesse, Fantastique, Frissons, Histoire, humour, Jeunesse, Romans, Spiritualité / Esotérisme / Réincarnation, Tous les textes

Ici et mage chez Pharaon

Esquivant un amour à distance, Ghyslaine demande à Robert de lui écrire des poèmes, de raconter de belles histoires. Elle ne pouvait pas prévoir que l’échange déraperait, que Robert vivrait à la fois dans le présent et dans le passé, qu’il participerait à la chute de l’Ancien Empire égyptien !
Robert devient Hrod, grand prêtre de Pharaon, vie, santé, force. Peu à peu, la coupure entre Robert et Hrod s’estompe et s’efface. Il imagine ou revit l’initiation du prêtre. Il perçoit ses bonheurs et ses malheurs. Adolescent, Hrod a vu son aimée disparaître, emportée par le dieu Ta-Ouret ! Fou de chagrin, il a décidé de devenir prêtre pour obtenir vengeance. Mais peut-on se venger des Dieux ?
Peut-on rechercher la femme que l’on a aimée en chaque réincarnation ? Peut-on chaque jour rencontrer ceux dont on a croisé le chemin dans d’autres lieux, dans d’autres temps ? La vie serait-elle un éternel recommencement où il s’agit de faire mieux, de réparer ses erreurs pour gagner non un paradis incertain, mais une sérénité absolue ?
Pendant quatre mille ans, au travers de plusieurs vies, d’initiations, et d’un amour sans cesse recherché, l’auteur nous révèle plus de questions que de réponses, mais la vie elle-même n’est-elle pas une immense question sans réponse ?

eBook et papier sur amazon

Aventure / voyage, Dieu et déesse, Histoire, Jeunesse, Romans, Spiritualité / Esotérisme / Réincarnation, Tous les textes

Fursan ! L’histoire débute dans les Gaules, Jules César a terminé la conquête, mais le pays est exsangue.

Tome 1 : Fursan, magie de la Charnie

Fursan est un jeune Gaulois vivant en Mayenne du temps de l’invasion de la Gaule par les Romains. On suit son quotidien bouleversé par l’arrivée d’un druide qui l’emmène loin de son foyer en lui confiant une mission.
Ce roman est constitué de chapitres courts avec des têtes de chapitre très instructives portant principalement sur l’histoire et la culture gauloise/celte, le druidisme et la spiritualité au sens plus large. Cette pléthore d’informations rapproche le récit d’un documentaire historique sans le coté parfois ennuyeux de ceux-ci.

Pendant certains passages, on perd un peu la quête de Fursan de vue pour devenir l’élève qui apprend le mode de vie de cette période. Comme le texte est à la première personne ce sentiment d’être l’apprenant à la place de Fursan est renforcé ce qui illustre bien la plume maîtrisée de l’auteur.

L’esprit curieux est conquis par toutes ses informations. Si vous cherchez un roman plus usuel où le héros est le coeur du texte, pas sûr que vous y trouviez votre compte sinon foncez c’est une belle expérience de lecture qui mérite qu’on lui laisse sa chance. Autre point qui peut déconcerter : la maturité de Fursan peut paraître décalée si l’on se base sur la maturité actuelle des jeunes de son âge. N’oublions pas que les jeunes gens se mariaient à 13 ou 14 ans.
Pour résumer le ressenti, il faut employer les mots foisonnant et fluide, deux termes à première vue contradictoires et pourtant c’est tout à fait ça. C’est un texte foisonnant car ce roman regorge d’informations historiques, biologiques… Avec un tel niveau de densité, on pourrait conclure à un récit laborieux et/ou haché et bien c’est tout le contraire. Tout passe en douceur, tout est intégré en un ensemble qui se laisse dévorer de manière rythmée et fluide.
Fursan est une lecture intelligente qui allie le côté détente du roman tout en nous apprenant beaucoup de choses.

Tome 2 : Fursan, secret des druides

Un résumé rappelle que Fursan est un jeune Gaulois vivant en Mayenne du temps de l’invasion de la Gaule par les Romains. Après avoir rempli une mission dans le tome 1, il commence sa formation pour devenir druide.

Ce roman est constitué de chapitres courts avec des têtes de chapitres très instructives et tend vers le documentaire. Dans ce tome, il n’y a pas vraiment d’action, c’est un tome plus contemplatif. le cœur du récit concerne la recherche de la sagesse, des connaissances et la spiritualité. On vit l’expérience de Fursan et l’enseignement de ses pères, de nombreux rites ésotériques et initiatiques.

C’est très intéressant de voir les parallèles et différences entre les différentes croyances/religions de l’époque. Il y a un aspect universel dans cette vision du monde où la quête de l’harmonie avec ce qui nous entoure est la clé pour comprendre le monde et s’y intégrer.

La densité des informations est conséquente mais tout est intégré et forme un tout fluide. Si vous aimez les lectures qui prennent leur temps niveau action mais font se questionner, foncez.

Tome 3 : Fursan, À la découverte du Graal

Fursan est un jeune Gaulois vivant en Mayenne du temps de l’invasion de la Gaule par les Romains. Après avoir commencé sa formation pour devenir druide dans les tomes précédents, il part en quête d’un moyen de faire perdurer les connaissances de ses pères.

Fursan fait le tour de la Méditerranée, découvrant les religions égyptienne, grecque, les vampires en Roumanie, les déesses de la fertilité, la corne d’abondance… Sans oublier la naissance du christianisme. Tous ces éléments sont indispensables pour comprendre l’origine et la nature du Graal.

Ce roman est constitué de chapitres courts avec des têtes de chapitres très instructives et tend vers le documentaire. Cette fois-ci, une partie du récit est sous forme de lettres. Il faut noter que le dosage est réussi car les changements de styles arrivent toujours au moment où le lecteur en a besoin.

C’est un tome informatif et introspectif. Le cœur du récit concerne la recherche des connaissances et la spiritualité mais surtout la mise en parallèle des différentes religions. Initié dans le tome 2, les parallèles et différences entre les différentes croyances/religions de l’époque prennent une dimension plus importante ici à l’aide du périple de Fursan. On découvre des reliques oubliées, comme le Saint Lait.

L’aspect universel du monde est renforcé et rappelle que la base commune est la clé pour comprendre le monde, s’y intégrer et permettre de faire perdurer à tout prix ses connaissances « régionales ». La densité des informations est conséquente et demande dans ce tome une concentration plus importante. Si vous aimez les lectures qui font se questionner, foncez.

Tome 4 : Fursan, le Graal en Mayenne et Orne

Un tome qui commence par « Fuis, Ami lecteur ! Fuis ! ». Ce genre de tournure pousse à la curiosité avec l’espoir que ça ne soit pas prémonitoire.

Dans ce tome 4, on fait un bond dans le temps pour se retrouver à l’époque des croisades et des templiers. On suit Fursan le jeune qui raconte sa vie ainsi que l’histoire de Fursan l’ancien.

Cette fois, on rencontre Chrétien de Troyes qui rédige le roman du Graal, sans le terminer. L’auteur vous entraîne en Orne et Mayenne pour découvrir les sites décrits dans la légende commandée par Aliénor d’Aquitaine.

Ce roman est constitué de chapitres courts avec des têtes de chapitres très instructives. C’est un tome informatif qui ressemble plus à un documentaire qu’à un roman. Mais ça ne ressemble pas à un documentaire barbant, cela donne l’impression d’être dans l’ambiance des veillées au coin du feu où les anciens racontent aux plus jeunes les légendes.

La densité des informations est conséquente mais passe avec fluidité. Le cœur du récit concerne la préservation des connaissances et de la variété des spiritualités grâce à la mise en parallèle des différentes religions. Initiée dans le tome 2, les parallèles et différences entre les différentes croyances/religions de l’époque prennent une dimension plus importante ici ainsi que l’aspect universel du monde. La base commune est la clé pour comprendre le monde, s’y intégrer et permettre de faire perdurer à tout prix ses connaissances « régionales ».

Tome 5 & 6 : Fursan, de la Route de la Soie au Tibet

Ayant touché le Saint-Graal, Fursan est devenu immortel. Nous le retrouvons en 1889, avec les premiers Français qui ont traversé les hauts plateaux tibétains ! Un exploit jamais renouvelé.

Quittant la Route de la Soie, un druide et un lama les accompagnent ; ils affrontent les hautes chaînes montagneuses à la recherche de l’immortalité, de la pierre philosophale, de la mythique Shambala, de l’Agartha.

À plus de 4000 mètres, brûlés d’un côté par le soleil, gelés de l’autre, ils affrontent des territoires inconnus, où les routes ne sont pas tracées, sans village, sans refuge !

Mourant presque de froid, de faim et de soif, ils rencontrent des prêtres Bön et des lamas bouddhistes. Accéderont-ils à la Sagesse et aux pouvoirs secrets ?

L’auteur nous entraîne dans un univers irréel digne d’un roman de science-fiction. Les conditions terribles de cette expédition ont été réellement affrontées par l’expédition Bonvallot, De Deken, et le Prince d’Orléans.

Au fil des jours, les personnages vous plongeront dans les anciennes cultures et les religions actuelles ; ils vous feront découvrir le mantra : “OM MANI PADME HUM HRÎH

Dieu et déesse, Histoire, Romans, Spiritualité / Esotérisme / Réincarnation, Tibet, Tous les textes

Le premier couple de déesses: Chance & Fertilité

Dieu n’est pas une femme, mais deux ! C’est ce que va découvrir un pèlerin dans ce roman initiatique d’Aventures et d’Amour.
Abandonnant téléphone et voiture, Pierre chemine vers Saint-Jacques-de-Compostelle pour y retrouver sa bien-Aimée. Jusqu’où ira-t-il pour la rejoindre ?
Il ne comprend pas comment, de Compostelle, il parviendra à Rome chez les premiers chrétiens, puis en Grèce dans le temple d’Artémise !
Après avoir découvert le plus ancien temple de l’Humanité à -9000 ans, il revient au XXIe siècle pour partager la vie des pasteurs tibétains au Changtang. Les bienfaits coulent des doigts des déesses “Chance” et “Fertilité”.
Tout au long de ses aventures, Pierre s’horrifiera de la guerre de conquête masculine contre l’antique culture du divin féminin : c’est la longue mise en place des dieux patriarcaux pour parvenir à un Dieu Unique qui y est racontée.

En vente papier ou eBook sur Amazon

Adressons nos louanges à Osiris

Le Dieu bien-aimé !

Comme il est agréable de t’adresser des louanges !

Tu es l’Unique,

Tu es l’être qui a existé avant toute autre forme d’existence

Qui a créé le ciel,

Qui a créé la terre,

Qui ne cesse de donner le rassasiement à tout un chacun,

Car la terre vit de tout ce que tu as créé

Toi qui donnes tout ce qui paraît sur la table

Prière qui reste l’ancêtre du “Notre Père chrétien” sur une stèle égyptienne datant de 1 400 avant J. C., soit l’époque du pharaon Aménophis III. Musée de Lyon – n° 88 – 1176.

Ce dieu égyptien était masculin avant d’être émasculé. Dans une région lointaine, l’on adorait deux déesses : la Chance et la Fertilité. Au fil des siècles, la déesse Chance a été masculinisée et elle est devenue un dieu patriarcal.