Frissons, Nouvelles, Tous les textes, Vivre ensemble

Mes amies reviennent

Aux premiers rayons de soleil printanier, une vieille dame s’impatiente ; elle attend ses amies.
Avec tendresse, humour, l’auteur conte ses espoirs, sa solitude, son bonheur.

Des lecteurs commentent :

Le récit est bien construit, on y entre facilement. Le personnage central est attachant, son univers est bien cerné.
C’est un texte à découvrir, car il aborde avec pudeur un thème délicat. Quelques indices peuvent aider le lecteur à deviner la chute, à la fois surprenante et inattendue. Je n’oublie pas le personnage du boucher, intéressant.
Henri Sery

Joli récit d’une si triste solitude. Une belle écriture. Merci Robert-Christian
Stéphanie Baumard

J’ai peur de ne pas avoir tout compris mais le choix des mots est si juste pour décrire la vieillesse et la folle solitude ! Cette petite vieille est terriblement réelle. Bravo.
Cilou

Bien belle histoire en effet. Très bien racontée.
C’est l’illustration même de la solitude et de son accommodement dans l’enfermement, dans l’insupportable condition de celle que l’humanité a abandonné.
Jean-Pierre. Chatot

Un récit bouleversant traité dans un style dépouillé plein d’empathie qui prend aux tripes. Bravo Robert-Christian
Mary Mye

eBook sur amazon (histoire courte)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s